FutureLab

Le GEOSummit s'est donné pour mission de renforcer la capacité d'innovation de la branche géomatique. Nous sommes les promoteurs du transfert des connaissances depuis les institutions de recherche vers l'économie privée et l'administration publique.

L'objectif du FutureLab, qui se trouvera dans la halle d'exposition, est de permettre aux visiteuses et visiteurs de tester et de vivre les dernières inventions technologiques. La technologie passionne les gens et sa vocation est de les inciter à s'imaginer de nouvelles possibilités d'application. Le FutureLab permet à tout un chacun de se faire une idée concrète de ce que veulent dire les termes d'Augmented Reality, de Spatial Analytics ou de GeoBigData et il mettra en évidence la manière dont ces technologies sont, dès à présent, utilisables.

Essayez vous-même:

Un mélange haut en couleurs de projets scientifiques et d'approches plutôt divertissantes – vive la ludification ! – offre à chaque visiteur une expérience inoubliable. C'est avec plaisir que nous vous présentons quelques projets de choix:

> Dencity – une simulation de la densification urbaine avec ADAM 3D

Dencity est une plateforme permettant une disposition attrayante des lotissements ; elle met l'accent sur des projets et stratégies globaux et durables en rapport avec la densification intérieure d'espaces urbains et de leurs banlieues. Les solutions élaborées par la haute école spécialisée bernoise d'architecture, du bois et du génie civil (BFH-AHB), en collaboration pluridisciplinaire avec des partenaires et spécialistes internes et externes, concourent à un aménagement attrayant de notre espace de vie. 

ADAM est un projet de la BFH en partenariat avec SCCER Mobility (Swiss Competence Center for Energy Research). A l'aide du Dencity analysis model ADAM 3D et des urban densification tools, plusieurs variantes de densification urbaine sont élaborées. L'exemple de la ville de Langenthal (BE) simule et visualise les conséquences de la modification du règlement des constructions sur les bâtiments existants et ceux qui sont à l'étude. ADAM combine les Spatial Analytics avec BigData et les processus d'aménagement du territoire et illustre la manière dont pourraient se présenter les outils de décision et de planification du futur.

⇒ plus d'information

> Simulateur de vol Virtual Reality

La haute école spécialisée de technologie de Rapperswil a développé, en collaboration avec la société Brunner, un simulateur de vol hautement performant qui permet des entraînements très proches de la réalité. La Virtual Reality (VR) combinant une paire de lunettes avec un siège de pilotage mobile crée un monde virtuel qui ne se distingue quasiment plus du monde réel. L'innovation se situe au niveau de la VR Motion Control permettant les modes de fonctionnement les plus divers. Il sera possible de tester le simulateur de vol par sessions de pilotage d'une durée de deux minutes.  

⇒ plus d'information

> Geospatial Augmented Reality en tant qu'expérience interactive avec l'appli SwissArena

L'Augmented Reality (AR) permet la superposition en direct de contenus numériques sur l’imagede la caméra. Cette contribution examine les possibilités d'application spécifiques d'AR dans un contexte géographique, en utilisant des marqueurs naturels. En fait partie la création d'une combinaison d'images provenant de marqueurs, à la fois optimisée et couvrant toute la surface, afin d'augmenter la stabilité.

Les recherches débouchaient sur un prototype d'application de musées destinée aux smartphones et tablettes. L'application permet la superposition d'orthophotographies et d'informations diverses à référence spatiale. Une partie du contenu est composée de données en temps réel, tels les signaux de transpondeurs d'avions ou d'informations météorologiques. Il sera donc possible de consulter la météo actuelle en Suisse, de visiter tel ou tel lieu et d'accompagner des avions traversant en ce moment l'espace aérien suisse durant une partie de leur trajet. Pour interagir avec les contenus, les utilisatrices et utilisateurs de l'application peuvent se déplacer dans une pièce et profiter de plusieurs possibilités de saisie de l'appareil mobile qu'ils utilisent.

⇒ plus d'information

> Augmented Reality Sandbox

Comment représenter les courbes de niveau ? Comment visualiser les cuvettes et les collines en temps réel ? Il y a 20 ans, chaque officier d'État-major rêvait de disposer d'un outil adéquat. Au jour d'aujourd'hui, le bac à sable destiné à la simulation est devenu réalité grâce à au professeur de photogrammétrie et la télédétection de l'EPFZ et il fait la joie des jeunes et des moins jeunes !

Les modifications de la surface du terrain sont enregistrées en temps réel et les courbes de niveau sont projetées directement sur le support. Une affaire d'Augmented Reality (AR) sans recours aux lunettes – ce sont les mains qui conçoivent le modèle.

⇒ plus d'information

> A la découverte des sommets de la montagne : Eye Tracking

Le projet de recherche appelé LAMETTA (Location-Aware Mobile Eye Tracking for Tourist Assistance) de l’institut de cartographie et de géoinformation de l'EPFZ met au point des systèmes d'assistance oculaire permettant aux touristes de (re-)connaître le panorama de la montagne. A ce titre, le système d'assistance est à même d'identifier et de nommer les cimes des montagnes contemplés et de fournir des informations complémentaires, telles que leur altitude.

Les appareils de mesures dotés d'une caméra, portés sur le front d'une personne (appelés eye trackers mobiles) permettent d'enregistrer le comportement visuel de l'homme. Les données sont transmises directement à un ordinateur et elles sont exploitables en temps réel. Ce système d'assistance basé sur le comportement visuel est à même d'identifier les objets auxquels une personne s'intéresse à un moment donné en les regardant ; dès lors, il peut lui fournir les informations qui s'y rapportent.

Sur le stand de l’institut de cartographie et de géoinformation de l'EPFZ, vous aurez l'occasion de tester un eye tracker mobile et de vous informer sur cette technologie captivante. Vos yeux découvriront les secrets cachés du panorama de la haute montagne suisse. Formulez vous-même une requête de recherche et suivez les mouvements oculaires d'autres personnes !

⇒ plus d'info

> MurGame: Prévention et sensibilisation aux risques grâce à la visualisation 3D interactive d'une lave torrentielle

La sensibilisation de la population constitue l'une des pierres angulaires de la prévention des risques naturels dans le cadre du système intégré de gestion des risques. L'accent n'est pas seulement mis sur le danger lui-même, mais aussi sur le risque qu'il induit. Grâce à une collaboration interdisciplinaire entre les spécialistes des risques naturels de geo7 et les développeurs de serious games de Ko-boldgames, nous voulons rendre ce sujet accessible à un public intéressé par le biais d'une visualisation attrayante d'une lave torrentielle et ainsi apporter notre soutien à la prévention de manière interactive et informative.

Les laves torrentielles marquent les esprits et sont largement connues comme des processus dangereux en raison de la forte présence médiatique (par exemple les événements de Bondo, 2017). Nous voulons utiliser ce point de départ pour la prévention et la sensibilisation aux risques. Avec notre application, nous traçons le cycle complet de la gestion intégrale des risques et traitons non seulement des aléas, mais aussi des aspects du potentiel de dommages et des risques ainsi que des mesures organisationnelles et constructives.

L'application interactive est conçue comme un jeu (but du jeu: minimisation des risques) sous le nom de MurGame. La visualisation 3D s'effectue dans une unité de jeu et le flux de débris est calculé à l'aide d'un logiciel de modélisation éprouvé. Dans notre projet, nous poursuivons ainsi l'objectif principal suivant: une expérience attrayante et instructive pour le spectateur, combinée à une gestion professionnelle des risques naturels.

> smapshot - La machine à remonter le temps participative

Le but de smapshot est d’utiliser des images d’archives pour recréer un globe virtuel du temps passé. Les photographies permettent de remonter le temps jusqu’à la fin du 19ème siècle avec une très haute résolution. Un outil permet à des volontaires d'aligner les images avec le globe virtuel et ainsi de les géolocaliser. smapshot est un projet de la HEIG-VD. Il est soutenu financièrement par la fondation Hasler et le pour-cent culturel Migros.

⇒ plus d'info

> UNE EXPÉRIENCE VIRTUELLE DU MONDE RÉEL URBAIN ET TOURISTIQUE

GEOTrend numérise la réalité - sous cette devise, l'entreprise pour la géoinformation et l'informatique présente des possibilités modernes comment utiliser des données géographiques pour des projets de développement urbain et touristique.

Grâce à la commande gestuelle, aux lunettes 3D VR, aux applications sur les appareils mobiles et autres médias, les utilisateurs au FutureLab peuvent effectuer des promenades et des vols virtuels dans les régions Lucerne et Coire ainsi que dans des zones résidentielles et commerciales planifiées ou en construction.

GEOTrend présentera également le développement de diverses données de base, telles que des photographies aériennes à haute résolution, des orthophotos, des nuages de points et des modèles 3D pour la virtualisation de grandes régions urbaines et des zones de développement actuelles.