Matin

La deuxième journée du GEOSummit 2018 traitera une multitude de sujets en rapport avec la numérisation et ses défis pour la branche géo ; ils seront à l'ordre du jour en session plénière et dans les sessions conduites pendant l'après-midi.

Simultanément à la tenue du congrès, de nombreuses solutions innovantes seront présentées à l'exposition et au FutureLab.

Keynotes en plénière

Les orateurs principaux suivants sont déjà connus:

> Conseiller exécutif Christoph Ammann

Salutations

À propos de Mr Christoph Ammann

Depuis le 1er juillet 2016, Christoph Ammann est directeur des affaires économiques du canton de Berne. En tant que professeur de lycée expérimenté et plus tard comme recteur du lycée d'Interlaken, il attache une importance particulière aux thèmes éducatifs dans le cadre de la numérisation.

> Dr. Joël-Luc Cachelin

L'espace numérique : ses contours, ses axes de développement et les rétroactions à l'espace analogique

L'espace numérique gagne en importance à mesure que perdure la transformation numérique. Ceci dit, représente-t-il un miroir du monde ou un monde parallèle, est-il un bien ou un mal et serons-nous finalement toujours à même de faire la distinction entre les mondes analogique et numérique ? Cet exposé esquisse les caractéristiques, les chances et les risques de l'espace numérique et aborde ses règles du jeu, règles qui ont de plus en plus d'emprise sur l'espace analogique.

À propos de Dr. Joël-Luc Cachelin

Dans le cadre de sa Wissensfabrik (manufacture du savoir), Joël Luc Cachelin (1981), docteur ès sciences économiques, inspire et accompagne la transformation numérique des entreprises faisant partie de ses clientes. Au classement Digital Shapers Ranking 2017, il compte en Suisse parmi les 10 meilleurs esprits qui devancent leur temps en matière de numérisation. Il est diplômé en sciences économiques relatives à la gestion d'entreprise de l'université de St-Gall (HSG). Il a passé son doctorat sur le futur du management et a travaillé au sein de deux instituts. Ces deux dernières années, il a accompli des études postdoctorales traitant des technologies disruptives à l'université de Berne et à la haute école de gestion de Zürich (Hochschule für Wirtschaft, HWZ). Il est un des membres du comité consultatif de Swisscom en matière de numérisation et il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la digitalisation, dont "Offliner – Die Gegenkultur der Digitalisierung" (Offliner – la contre-culture de la numérisation), "Update! – Warum die digitale Gesellschaft ein neues Betriebssystem braucht" (Update ! – les raisons pour lesquelles la société numérique a besoin d'un nouveau système d'exploitation), et, dernier en date, "Internetgott – Die Religion des Silicon Valley" (Le Dieu de l'internet – la religion du Silicon Valley), paru aux éditions Stämpfli en 2017.